i-skankers-par-gregoire-roudaut

INTERVIEW : I-skankers Sound System

A l’occasion de la Paris Dub Session #10, nous sommes partis à la rencontre du collectif I-Skankers pour leur poser quelques questions sur leur parcours et leur vision du Dub hexagonal.

Pouvez vous dans un premier temps vous présenter et nous dire un mot sur l’ensemble des activités que vous faites au sein du collectif (prod, sound system, event ?)

I-Skankers, c’est un collectif breton. On a commencé par la collection de disques vers 2005, en écumant les sessions en France et en Angleterre, et a joué dans les bars dès 2007. On organisait au même moment pas mal de sessions à Rennes, dont les Dub Station devenues Dub Club, par le biais de notre webzine ‘Dancehall Attitude’, créé en 1999 par Zedare, avec lequel on réalisait des reportages videos et photos, des chroniques, etc… sur la culture sound system à une époque où cette culture n’existait pas sur la toile ! Puis on a rapidement eu envie de construire notre sono pour diffuser une musique dansante et consciente ! 2 premiers scoops en 2009, puis 4.. 6 et enfin 8 !!! Les productions sont venues avec l’envie de créer quelque chose, d’apporter notre contribution dans cet univers musical qui nous tient à coeur. Le label, c’est donc quelque chose qu’on défend avec ardeur. Il représente vraiment ce qui nous fait vibrer dans la musique !

Comment planifiez vous vos sorties de dubplates, sur un calendrier précis ou bien au fil des rencontres ?

On a plusieurs projets sur le feu ! On peut même dire plus d’une dizaine, mais on essaie d’avoir terminé la diffusion d’un projet avant d’en avoir un autre dans les mains ! On est tributaire de 3 phases différentes : master / test press et pressage ! Depuis le retour des grosses majors sur la production vinyle le timing de la dernière phase s’est considérablement allongé.. Donc on ne peut pas vraiment parler de calendrier ! De plus, les sorties sur le sous label I-Skankers Dubplate se font au fil des rencontres et des coups de coeur, donc là aussi, pas de calendrier juste des vibes !

De plus en plus de collectifs ont comme vous une activité à 360 degrés, pensez vous que c’est inhérent au Dub, comment expliquez vous ce phénomène ?

La finalité pour un sound system, c’est de diffuser collectors et productions sur sa propre sono ! Donc oui c’est quelque chose qui va forcément de pair. Et puis, on vit ‘sound system’ ! On aime cette culture et on la vit à plein temps, à 100% et à 360° !

Si on vous dit le Dub en Bretagne ça vous évoque quoi ? :)   

Des sessions plein air sous chapiteau avec des massives motivés et des collectifs toujours plus nombreux pour défendre cette culture !

Les meilleurs Dubmakers français du moment selon vous ? LA dubplate qui déchire ?

Dur de faire son choix, chacun a ses vibrations et ses inspirations ! On peut citer Dub Foundry, dubmaker français installé à Belfast qui fait partie de la famille I-Skankers depuis quasi le début et dont les premières productions sont sorties sur notre label ! Il y a aussi Conscious Embassy aka Riddim Activist et Dr Justice qui produisent un terrible son roots UK qui n’a pas fini de nous faire danser ! ou encore Simon Nyabin, Musical Warryahs, Young Addis aka Higher Meditation, et aussi Roll & Record dans une vibe plus digital ! Mais il y en a encore plein d’autres qui nous font vibrer ! Et pour les dubplates qui déchirent, on se donne rendez-vous le 19 novembre au Glazart !

 Un mot pour les skankers de la Paris Dub Session qui vous attendent avec impatience ?

Échauffez vous avant de rentrer dans la salle : 30min de footing, des étirements et on attache bien ses lacets pour se mettre dans la danse !!! Positive & Conscious Vibes A Come !!! On a hâte de skanker avec vous !

timeline-psd10-2017

Paris Dub Session #10

EVENT FACEBOOK