breakbeat

Le Breakbeat des années 90’s en 5 tracks

Le breakbeat est un courant de musique électronique caractérisé par la présence de rythmes syncopés et l’utilisation intense de polyrythmes. Les tracks de breakbeat sont créés par montage manuel ou numérique de segments d’enregistrements souvent dérobés sur de rares galettes de funk.

Le breakbeat s’oppose ainsi à d’autres genres de musique électronique au rythme plus régulier et stable telle que la house.

1. Aphex twin – Boy/Girl Song

Des compositeurs de techno comme Aphex Twin furent fascinés par le nouvel espace rythmique qu’offrait le breakbeat. Sur boy/girl on retrouve le génie d’Aphex Twin qui imprègne le breakbeat de mélancolie tout en conservant une certaine ferocité au niveau du rythme.

2. 4 Hero – Journey From The Light

Les 4 Hero sont de ceux à qui on doit le dark sound de la rave, les sons de cordes subissent des distorsions torturées, les semblants de gimmick sont anti mélodiques et les effets contorsionnent les synthétiseurs dans des hurlements sinistres.

3. Hyper On Experience – Lord Of Null Lines (Foul Play Remix)

Quand un classic breakbeat est remixé pour donner un nouveau classic voilà ce dont il s’agit ici. Ce remix exprime un changement de sensibilité dans le genre, vers des univers plus introspectifs et mentaux. On retrouve le fameux sample « fucking voodoo magic »

4. LTJ BUKEM – music

LTJ Bukem dans cette perle de 1993 installe des rythmiques qui rappellent des gouttes d’eau sous extasy, soutenues parcimonieusement par des vagues de cordes et accompagnées subtilement par des samples de chant de baleines.

5. The Prodigy Smack my Bitch Up

Plus tard dans les années 90, le breakbeat jusqu’alors très underground, se fait une place dans les hits parades grâce au large public des amateurs de rave. Tandis que le public de la house s’écartait de ce genre, affilié au phénomène rave.